Ce mot est-il approprié pour exprimer mon idée ? Sera-t-il assez impactant, percutant ?
Serait-il judicieux de le changer par un autre pour mieux faire passer mon message ?
Vais-je vraiment être compris par mes lecteurs, le destinataire de ce message ou alors mon interlocuteur ?

Oh ! lala quel mot donc choisir?
Oh ! lala quel mot donc choisir?

Ces questions et bien d’autres trottent-elles souvent dans votre tête ?

Dans mon cas c’est pareil. Et vous avez tout à fait raison de vous les poser.

En effet, la nature de nos relations et de nos échanges avec les autres est grandement déterminée par les mots que nous choisissons d’employer.

Nos interactions étant également matérialisées par la communication écrite ou verbale, il est donc nécessaire de déterminer au mieux le mot qui serait le plus approprié pour faire passer un message précis et concis.

La force et l’impact de nos mots est telle qu’ils sont capables de construire, détruire, motiver et même démoraliser et ceci en une fraction de seconde. D’où l’importance du choix de ces signaux vocaux qui partagent nos vies et sont aux centres des rapports humains.

Ne vous détrompez pas. Il serait trop prétentieux et voire impossible pour moi de vous donner avec exactitude la démarche à suivre pour opter pour un mot au détriment d’un autre. Dans cet article, j’aimerais juste partager avec vous quelques directives afin de pouvoir vous informer sur ces éléments là qui contribuent pour beaucoup au choix du mot juste. Ainsi que leur compréhension afin que vous soyez progressivement capable d’impacter au mieux par la toute puissance de vos écrits, de vos paroles ; bref de vos mots.

Nos écrits/Nos paroles débutent en nous

Le langage verbal et non-verbal sont étroitement liés et prennent forment premièrement dans notre intérieur. Ce que nous dirons ou écrivons est donc généralement en très forte adéquation avec ce que nous pensons.

Attention car ce point est extrêmement important

Les mots qui s’échappent de nous, nous traduisent en quelque sorte.
Toutes ces pensées, ces sentiments emmagasinés dans notre esprit finiront tôt ou tard par se matérialiser que nous le voulons ou pas.

Ce que nous exprimons peut être associé à plusieurs paramètres. L’environnement dans lequel nous vivons ou encore le types de programmes que nous suivons impactent considérablement notre jargon et ainsi notre manière et façon de communiquer.

Il est donc fortement recommandé de travailler sur soi afin que le mot juste vienne de manière tout à fait naturelle sans aucune forme de pression envers soi-même.

Il est d’autant plus nécessaire et primordial d’effectuer cet exercice car notre entourage nous jugera et nous catégorisera en fonction des paroles que nous exprimons. D’où le besoin d’attacher de la valeur à ce que nous émettons. 

Comment donc déterminer ce que nous exprimons ?

Il n’existe malheureusement pas de formule magique pour déterminer ce que nous pensons.
C’est un exercice continu que nous devons nous efforcer de pratiquer au quotidien afin que nos paroles soient en accord avec nous-même.

La Programmation neurolinguistique (PNL) par exemple, qui se traduit par le fait que ce que nous nous disons et répétons devient très souvent une réalité en fonction de laquelle notre subconscient opère.

Cette phrase est un peu floue n’est-ce pas ? Je vous l’accorde. Elle se définit en quelques mots comme suit : à force de se répéter quelque chose, on finit par y croire.

Par conséquent pour penser ce que vous voulez exprimer et alors trouver le mot approprié, vous pouvez soit en être convaincu et dans ce cas les mots coulent naturellement comme de l’eau à la source. Soit vous persuader de ce que vous voulez penser. 

Je conviens avec vous que ce n’est pas la chose la plus facile à faire. Néanmoins cette technique marche et est employée dans de nombreux domaines comme le développement personnel pour se motiver ou penser positivement afin de mieux agir.

Le contexte idéal détermine le mot approprié

Tout mot employé dans un cadre non approprié, peu importe la nature de celui-ci, peut être mal interprété et conduire à des malentendus parfois néfastes. 

Les mots sont chargés de sens. Et malgré les synonymes ou tout autre emploi de la langue question d’exprimer la même idée, nous pouvons conclure que ces mots ou expressions ne sont pas pareilles et révèlent des subtilités qui leurs sont propres et uniques.

Il est donc capital de trouver le terme qui cadrera au mieux avec la situation donnée.

Le contexte dans lequel un mot est employé est d’autant plus important car il favorise une meilleure communication entre vous et votre interlocuteur.

La lecture : un excellent moyen pour connaître et comprendre des mots

la lecture est l'une des clés pour comprendre un mot sans se forcer à le retenir.
la lecture est l’une des clés pour comprendre un mot sans se forcer à le retenir

Lire est un excellent moyen pour se cultiver et ceci peu importe le domaine. Et qui dit culture sous-entend connaissance. Ainsi la lecture vous permettra d’être suffisamment outillés en vue du choix du mot qui siéra le mieux à une circonstance.

Il est important de noter ceci.

La langue ne réside pas dans les livres de grammaire et encore moins dans les dictionnaires.

Vous êtes sûrement choqués! Je l’étais aussi.

Je ne dis pas que ces matériels sont inutiles. Non non ! Je les utilise également. Cependant j’aimerais attirer votre attention sur le fait que la langue ne s’apprend pas au travers de ces manuels. La langue se vit, elle est une pratique de tous les jours. Donc il est bien plus productif de lire des livres que d’utiliser ces nouvelles applications qui suggèrent le mot du jour.

Pourquoi les livres sont-ils si meilleurs pour l’apprentissage de la langue ?

Eh bien !!! Parce que les mots y sont employés selon un contexte bien défini.

Pour avoir le mot qui fera mouche, il ne suffit pas seulement de connaître une liste de mots sur le bout des doigts. Mais aussi de comprendre leur sens et toute leur portée. C’est ainsi que les livres nous apprennent non seulement des mots nouveaux et en surplus leur résonance.

Il est scientifiquement prouvé que notre cerveau mémorise bien plus vite lorsqu’il associe les éléments à retenir suivant un cadre, une situation, un contexte, un ensemble.

La lecture est alors l’un des moyens les plus efficaces pour nous aider à identifier le mot adéquat durant un instant donné.

Comment le fait de lire influe t’il sur notre aptitude à déterminer le mot le mieux adapté ?

La lecture est reconnue comme étant un excellent moyen pour développer nos facultés cognitives.

Dans notre cas, c’est donc là une habitude qu’il serait judicieux de développer pour ne pas tarir de mots, d’expressions, de paroles. Accroître vos connaissances et par là votre vocabulaire ne peut vous être qu’utile et bénéfique.

La compréhension d’un livre implique une nécessité de retenir une grande quantité d’informations.

Vous serez par conséquent capable de comprendre et mémoriser des termes sans trop vous soucier de les noter sans arrêt.
Je pense que pour cette raison, vous devez vous y mettre dès à présent.

Lire améliore l’expression écrite et orale.

Personnellement, je suis toujours en admiration devant une personne qui s’exprime bien. Cela révèle la beauté même de la langue. Et les livres ont ce pouvoir de vous y conduire également.

Choisir le mot juste est en somme un art qui consiste à obtenir de plus beaux textes ou alors améliorer son élocution. Il n’en reste pas moins que c’est un chemin perpétuel pour une évolution progressive dans le temps.

Cibler l’objet de ses propos

La plupart du temps, nous ne sommes pas compris parce que nous camouflons, nous masquons nos idées par des mots superflus.
Ceux-ci ne nous aident en rien, au contraire ils rendent la communication un peu plus difficile et ne permettent pas à ce que notre message soit bien perçu par le destinataire.

Aller droit à l'objet de vos dires/écrits pour une comprehension fluide et claire.
Aller droit à l’objet de vos dires/écrits pour une comprehension fluide et claire.

L’une des clés pour une communication réussie est d’aller au cœur du sujet. Vous le savez surement mais appliquez l’appliquer vous?
Trouver le mot le plus approprié est bien souvent plus aisé à effectuer lorsqu’on exprime clairement sa pensée. Quand on n’essaie pas de tergiverser pour atteindre son idée principale.

Ce point est d’autant plus important car donner l’essentiel de sa pensée évite non pas seulement une mauvaise interprétation de nos paroles, en plus cela dispense également de tous ces malentendus qui nous mettent souvent à défaut.

Comment avoir un objectif dans ses dires afin de mettre en avant les mots les plus précis et clairs ?

Comme toute chose qui a pour ambition d’aboutir, il faudrait déjà savoir où l’on va.

  • La première chose à faire est de préétablir son objet.

    Cela veut clairement dire qu’il faut déterminer le point central sur lequel vous envisagez de vous exprimer.
    Appliquer cette première étape est primordial en raison de ceci que tout ce qui suivra sera basé sur cet élément. Le reste de vos écrits, de votre élocution s’appuiera sur cet objectif.
  • Pour réellement comprendre autrui, nous devons parfois nous substituer à cette personne. Eh bien ! Ici aussi vous devez appliquer ce principe.

    Se mettre à la place de votre destinataire vous permettra de savoir si votre message est fluide et compréhensible en fonction des mots que vous avez choisis. Vous serez donc en mesure de le réajuster avec d’autres termes ou alors de modifier sa structure.
  • En ce qui concerne vos écrits, vos textes. Il est d’une importance majeure de les relire.

    Vous relire vous permettra de passer au peigne fin l’ensemble de vos propos afin de déceler d’éventuels manques ou imperfections. Et pouvoir y remédier question d’obtenir un rendu idéal.

    Pour le faire, je vous propose ces quelques questions qu’il faudra vous poser.
    Quelle idée ai-je exprimée ?
    Quel est mon but à travers ce texte ?
    Y aurait-il une meilleure approche pour faire passer mon message ?

    En effectuant cette petite réflexion, vous pourriez par conséquent supprimer les éléments inutiles, restructurer ou même réorganiser vos idées pour mieux faire passer votre message.

En somme, il est important d’aller au vif du sujet.

Plus un message est long, plus il sera difficilement compréhensible en fonction du récepteur.

Cet exercice n’est certes pas toujours évident à effectuer mais il est d’une utilité majeure. Vous pouvez commencer à vous y exercer à l’écrit car il permet une analyse efficace. Et là vous serez préparé à un meilleur confort durant l’oral.

Conclusion

Ne vous préoccupez pas perpétuellement du choix de vos mots.

Mais comment ça alors que l’article tout entier nous explique l’importance du choix des mots ?

Déterminer le mot qui sied au mieux est sans aucun doute d’une importance majeure et voire même indispensable dans certains cas de figure. Mais être constamment sur le qui-vive à se demander si on a choisi le mot le plus approprié n’est en aucune manière la chose la plus censée à faire.

Ne vous stressez pas unitilement pour avoir le mot le plus juste.
Ne vous stressez pas unitilement pour avoir le mot le plus juste.

Le terme, l’expression ou même la bonne formulation de vos propos doit se faire de manière naturelle, elle doit couler sans aucune forme de pression interne.

Nous avons mis en évidence l’incroyable pouvoir des mots ainsi que quelques astuces à adopter pour être en même de choisir le mot le plus juste en fonction des situations.

Ce n’est honnêtement pas un exercice qui s’effectue en un jour.

C’est une quête permanente et progressive au cours du temps. Vos écrits et vos paroles s’amélioreront dans la durée et de manière spontanée si vous prenez le temps d’appliquer ces quelques recommandations.
Il faut tout d’abord accepter que nous avons des lacunes et moi le premier. L’objectif étant de faire de son mieux au quotidien pour progresser. Je suis sûr et certain que je lirai cet article d’ici quelques temps en riant sur le choix des mots que j’y ai utilisés.

Même les plus grands auteurs et orateurs se perfectionnent au cours du temps. Donc ne stressez pas sur le choix de vos mots mais efforcez-vous plutôt à être meilleur de jour en jour et commencez dès à présent.

About the author 

Junior Fotse

Junior est un passionné d'écriture et de livres. Il partage avec vous ses expériences sur ces domaines là ainsi que la manière, les techniques et astuces pour impacter au mieux le plus grand nombre par la force des mots.

Merci de bien vouloir laisser un commentaire!

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}